Comment faire une allée en béton?

De bien nombreuses raisons peuvent motiver le choix de réalisation d’une allée en béton pour l’accès à son garage ou à son séjour.

Il s’agit d’une œuvre qui offre un charme irrésistible et un attrait exceptionnel à votre demeure.

Néanmoins, sa réalisation nécessite un budget souvent onéreux.

Grâce aux indications et aux conseils que nous vous donnons ici, vous pourrez toutefois réussir à vous passer des services d’un professionnel et à réaliser vous-mêmes votre allée en béton.

Réaliser son allée en béton : quels outils ?

Pour donner naissance à votre allée carrossable en béton, il est primordial de respecter scrupuleusement certaines étapes simples.

La toute première consiste tout naturellement à s’équiper des outils adéquats. L’outillage nécessaire pour la réalisation d’une allée en béton varie selon la complexité du travail.

allée carrossable en béton désactivé

Néanmoins, les outils de base sont les suivants :

  • Bétonnière ;
  • Râteau ;
  • Tasseau ;
  • Brouette ;
  • Pelle ;
  • Poutre ;
  • Ciment ;
  • Brique ;
  • Eau ;
  • Gravier ;
  • Sable ;
  • Scie ;
  • Mètre ruban ;
  • Serre-joints ;
  • Dameuse ;
  • Chevilles et cordeau ;
  • Balai.

La réalisation proprement dite : les étapes à respecter

Pour réussir votre allée, vous devrez respecter chacune des étapes ci-après :

  • la préparation du béton ;
  • le versement ;
  • le tassement ;
  • la finition ;
  • le temps de séchage.

S’agissant de la préparation du béton, il faut :

  • Tout d’abord réaliser les fondations, mettre en place le coffrage, puis couler la dalle de béton. À cet effet, l’épaisseur optimale à prévoir devra être de 25 cm en principe ou de 16 cm lorsque le sol est mou au préalable ;
  • Ensuite, afin de déterminer la quantité de béton à couler, il faut faire usage d’une formule mathématique simple qu’est la multiplication de la longueur par la largeur et la profondeur pour obtenir le volume nécessaire en mètre cube ;
  • Par ailleurs, il faut prévoir une marge raisonnable de 10 % pour éviter une insuffisance ou un excès du béton préparé ;
  • Enfin vient la phase où il faut gâcher le béton à l’aide de la bétonnière afin d’obtenir un mélange homogène prêt pour le versement.

La seconde étape qu’est le versement consiste à répartir minutieusement le béton dans la partie délimitée par le coffrage.

Le tassement, quant à lui, permet d’enlever le surplus de béton et de combler les inhomogénéités et aspérités éventuelles.

La finition est l’aboutissement du travail de bétonnage enclenché depuis la préparation du béton jusqu’au tassement. Elle permet de donner de l’esthétique dans le but de le rendre attrayant. Il s’agit de nettoyer la surface du béton avec soin, à l’aide d’un nettoyeur à haute pression ou un désactivant.

La dernière étape est celle du séchage. La durée d’attente idéale varie d’un expert à un autre et d’un guide de bricolage à l’autre.

Cependant, tous conviennent qu’il est nécessaire de patienter pendant au moins 48 h avant d’enlever le coffrage.

Le délai d’usage demeure par ailleurs l’attente de 96 h afin de s’assurer au mieux que le béton a bien séché.

Par ailleurs, pour obtenir un résultat parfait, il faut, outre le respect des étapes précédemment détaillées, veiller à la bonne épaisseur du béton, à l’adjuvant, à l’assise de la dalle ainsi qu’à la réalisation d’un drainage.

Toutes ces précautions garantissent la résistance et la durabilité de l’allée en béton.

allée en béton imprimé

Types d’allées en béton réalisables et coût

Pour réaliser votre allée, plusieurs catégories de bétons décoratifs avec des motifs variés s’offrent à vous  :

  • Le béton imprimé, dont la propriété intrinsèque est de mettre en relief les dessins, les couleurs et motifs du béton. La pose se fait juste avant que le béton ne sèche afin d’y imprimer l’empreinte désirée ;
  • Le béton désactivé, idéal pour les espaces externes, les allées et bordures de jardins ou piscine. Ce type de béton est rugueux et offre une multitude de textures et de couleurs à la fois vives et sobres. Il présente également une bonne résistance en raison de ses propriétés anti chaleur et anti humidité ;
  • Le béton bouchardé s’obtient en érodant la surface du béton qui a déjà durci. Le résultat est tel que l’on obtient des reliefs qui ressemblent à des pierres naturelles faites de granit ;
  • Le béton balayé : gris dans la plupart des cas, il offre un charme inouï, grâce aux stries qui apparaissent sur le béton frais réalisé. On peut notamment en disposer en plusieurs autres couleurs, aussi belles les unes que les autres.

Combien coûte la mise en place d’une allée en béton ?

Le coût de réalisation d’une allée en béton varie en fonction du type de béton décoratif choisi lors de la finition.

Il se situe ainsi entre 30 et 80 euros TTC le mètre carré. Ce montant est perçu comme étant assez élevé.

Cependant, le résultat définitif est tellement séduisant et durable que vous en oublierez le coût de réalisation.
               

Quels sont les avantages et inconvénients d’une allée carrossable en béton ?

Au-delà de l’effet de mode et de l’aspect pratique de l’allée en béton, ses avantages sont multiples.

  • Tout d’abord, il s’agit de la durabilité qui représente un facteur décisif et très motivateur pour les propriétaires.
  • Ensuite, elle nécessite très peu de maintenance.
  • Par ailleurs, l’allée en béton est connue pour son caractère économique qui aide à rentabiliser le coût investi, dans le temps.
  • Enfin, il faut souligner les multiples choix décoratifs à votre disposition. Vous pourrez avoir un travail aussi résistant qu’éblouissant.

Quels inconvénients ?

En choisissant le béton pour réaliser votre allée carrossable, vous devrez faire face à certains inconvénients :

  • Les possibilités de fissurations si le béton est mal appliqué ;
  • Les multiples précautions à prendre si l’on décide de réaliser soi-même son allée en béton. En effet, les produits utilisés contiennent des substances nocives pour la peau et les yeux ;
  • Pour finir, il y a également le coût de réalisation qui demeure quelque peu élevé.

La réalisation de votre allée en béton requiert de la minutie, l’usage de matériels adéquats et le respect des différentes étapes exposées plus haut.

Avec nos conseils, vous pouvez dorénavant vous retenir de faire appel à une entreprise de maçonnerie et construire vous-même votre allée.

Le soin que vous mettrez dans son entretien contribuera à sa longévité et à son esthétique.

A lire aussi