Tout savoir sur le surfaçage du béton

Vous avez beau chercher à comprendre, mais vous n’avez pas encore trouvé un article qui explique comme cela se doit le surfaçage du béton.

Eh bien, rassurez-vous ! Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu’il y a à savoir à cet effet.

De quoi s’agit-il ?

Élément incontournable dans le domaine de la construction et des travaux publics, le béton est un matériau dont l’utilisation a longtemps été limitée à la fabrication d’éléments structurels des édifices (ouvrages en béton armé).

Il est accepté depuis quelques années par les architectes à cause de son rendu agréable et les nombreuses possibilités qu’il offre en termes de finitions. Et pour ces deux raisons, le surfaçage du béton s’avère capital.

Définition du surfaçage du béton

Le surfaçage du béton est l’action d’homogénéiser la surface du béton. Il a pour but de rendre la surface du béton plus compacte et plus plane.

Il se résume souvent au talochage. Mais, avec cette opération, on n’obtient pas un sol doux et lisse.

On récolte un sol timidement rugueux. Cependant, il est possible d’aller un peu plus loin dans le traitement du béton afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

surfaçage de béton

Principe du surfaçage de béton

Le surfaçage du béton est l’opération par laquelle on rend la surface du béton plus compacte en vue d’obtenir une surface plane.

Il peut être complété par la mise en œuvre de divers procédés de bétons décoratifs conformément au rendu esthétique attendu.

Ces bétons décoratifs en question sont : le béton imprimé, le béton poli, le béton lissé, etc.

La technique du surfaçage de béton est utilisée non seulement dans le cadre de la rénovation de sols en béton, mais également dans le cadre d’une réalisation.

Pour ce qui est d’une nouvelle réalisation, l’application de cette technique est recommandée pour les sols en bétons intérieurs appelés à rester à l’état brut en vue d’éliminer les aspérités et de supprimer l’aspect rugueux du matériau.

Dans le cadre des projets de rénovation de sols, la technique du surfaçage est également utilisée lorsque les sols sont endommagés.

L’objectif du surfaçage dans ce cas sera de corriger la surface dans le dessein de la rendre la plus lisse possible.

Dans quel domaine intervient le surfaçage de béton ?

La technique du surfaçage de béton intervient dans deux domaines, à savoir : 

  • Le domaine de la construction de nouvelles structures ;
  • Le domaine des travaux de rénovation.

Dans le domaine de la construction de nouvelles structures, les professionnels du monde des bâtiments et travaux publics font usage de cette technique pour les sols en bétons.

Cette opération leur permet d’éliminer les défauts frappants qui se trouvent à la surface du béton, ce qui les amène à obtenir une surface plane.

Toutefois, il faut noter que la technique du surfaçage du béton en termes de nouvelles constructions est assurée par des entreprises qui sont spécialistes du dallage.

Le surfaçage du béton est aussi utilisé par les techniciens dans le domaine des travaux de rénovation et pour sols (imprimé, drainant, balayé).

En effet, on l’utilise dans ce domaine quand les sols sont endommagés. Il va donc servir à rectifier les imperfections et à redonner un aspect agréable et flambant neuf au sol.

Il est bien de faire appel aux applicateurs reconnus par les fabricants de machines en ce qui concerne la mise en œuvre du surfaçage du béton dans le domaine des travaux de rénovation.

Lissage beton

Conseils pour la réalisation du surfaçage de béton

La réalisation du surfaçage de béton n’est pas chose aisée. Elle mérite une attention particulière.

Découvrez dans les lignes à suivre quelques conseils qui vous seront d’une grande utilité pour la réussite de cette opération.

  • La préparation du sol

Veillez à ce que le sol à surfacer soit bien propre avant de procéder au surfaçage mécanique.

À noter que le nettoyage est réalisé à l’aide d’un nettoyeur à haute pression. Aussi, dans certains cas, il peut être essentiel de faire recours à la technique du sablage ou du grenaillage pour enlever l’ancien revêtement.

  • La qualité du béton

Veillez à contrôler la qualité du béton. Elle est fondamentale pour éviter l’apparition des microfissurations.

Il faut noter qu’en ce qui concerne les travaux de rénovation, un test de dureté à l’échelle de Mohs doit être réalisé.

Par ailleurs, pour ce qui est du surfaçage du béton frais, il faut considérer plusieurs paramètres comme l’ouvrabilité du béton, sa résistance, ainsi que les caractéristiques des granulats employés, c’est-à-dire la courbe granulométrique.

  • Le bétonnage

Il est important de s’assurer que le bétonnage soit réalisé à bonne température. Veillez donc à ce qu’il soit fait ainsi. Il ne peut être fait en cas de température froide (– 5 °C) ou de température élevée (au-delà de 35 °C).

Aussi, il faut noter qu’il doit être fait en une seule fois pour éviter toute marque disgracieuse de reprise.

De même, il faut observer rigoureusement une durée de séchage de 6 heures avant de faire le surfaçage afin d’éviter toute déformation.

  • Le matériel

Le surfaçage est réalisé à l’aide d’un hélicoptère ou, de rares fois, de façon manuelle.

Quand il est fait de façon manuelle, l’hélicoptère composé de plusieurs pales doit être utilisé à plusieurs reprises sur la surface jusqu’à l’obtention d’une surface plane plus ou moins lisse.

Par ailleurs, il faut noter qu’il est possible d’insérer pendant le surfaçage à l’hélicoptère des colorants, du quartz, ou de mettre avant le passage à l’hélicoptère sur la surface brute une fine couche de pâte cimentaire colorée nommée « topping ».

Conseils pour la réalisation du surfaçage de béton

Quels sont les prestataires en matière du surfaçage de béton ? Et quels sont les tarifs appliqués à cet effet ?

Le surfaçage de béton frais est mis en œuvre par les entreprises expertes en dallage. Dans le cadre d’une rénovation, il est préférable de faire appel aux fabricants de machines adaptées. Ils sont très compétents en la matière.

Pour ce qui est des tarifs appliqués, il faut s’attendre à décaisser entre 25 et 30 € le mètre carré tout compris en fonction de la surface à traiter.

À présent que vous y voyez un peu plus clair sur tout ce qu’il y a à savoir sur le surfaçage du béton, il ne vous reste qu’une seule chose à faire : apprécier tout l’art et la beauté qui s’y trouvent !