Comment couler une dalle de béton sur terre plein?

Le coulage de la dalle de béton sur terre plein est une opération indispensable quand il s’agit de poser les fondations d’une maison individuelle ou de construire une terrasse.

Cependant, faire une dalle en béton n’est pas un travail pour débutants. Des erreurs peuvent créer des fissures et imperfections dans votre dalle.

Cet article vous explique comment faire une dalle en béton, la méthode à adopter et les différentes étapes indispensables.

Méthode de réalisation de la dalle de béton sur terre plein

Toute construction demande la création d’un plancher ou d’une assise au sol : la dalle de béton sur terre plein est l’une des solutions pour qu’une maison s’adapte à son terrain.

On coule alors une dalle en béton en vue de créer une surface lisse qui facilite la pose des revêtements de sol et des cloisons de l’habitat.


Avant d’exposer la méthode pour réaliser une dalle de béton sur terre plein, il importe de savoir que la tâche n’est pas aisée. En effet, le coulage d’une dalle en béton est assez complexe, et sa pose requiert donc des compétences avérées dans le domaine.

Comment couler une dalle de béton sur terre plein ?

N’essayez surtout pas de couler une dalle de béton seul, si vous n’avez aucune expérience en maçonnerie. Si vous ne vous sentez pas capable de réaliser la dalle en béton, le mieux sera donc de faire une demande de devis et de laisser ce projet entre les mains d’un professionnel. 

Pour réaliser une maison individuelle et donc un dallage, vous devez aussi nécessairement connaître le sol, afin que votre projet s’adapte parfaitement au terrain et à son sous-sol

Pour faire une dalle en béton, il faut passer par certaines étapes indispensables.

  • Creuser le terrain : il est évident qu’une dalle se pose en profondeur ! Au prime abord, il faut prendre le temps de creuser le terrain sur une profondeur suffisante d’au moins 25 cm. Veillez à creuser toute la future surface de la dalle.
  •  Préparer le fond de la dalle : versez une couche de cailloux en vrac pour obtenir une épaisseur de 10-14 cm environ avant de couler du béton. Il faut ensuite verser du sable ou du gravier de manière à caler les pierres.
  • Après avoir tassé le tout, on verse de l’eau sur toute la surface pour solidifier le fond. On attend quelques heures pour que l’eau s’imprègne bien et l’on passe la dame pour obtenir une surface plane.
  • Pour limiter les remontées d’humidité, vous devez placer par dessus une toile de poliade. La toile doit déborder de 15 cm sur chaque côté, ce qui permet de recouvrir le coffrage par la suite.
  • Poser le coffrage : la surface est maintenant prête, et il faut poser un coffrage et un treillis de métal à l’intérieur de l’emplacement de la future dalle. Vous devez vous assurer que les planches de coffrage délimitent correctement la future dalle et restent en contact.
  •  Couler la dalle : l’étape tant attendue pour s’occuper du béton ! À cette étape, il vaut mieux disposer d’une bétonnière pour avoir du béton frais. Commencez par étaler le béton par couches successives de quelques centimètres.
  • Après avoir coulé l’ensemble du béton, servez-vous d’une règle à maçon pour niveler le béton. Attendez un délai de 48 heures pour que le béton soit sec. Mais, vous devez patienter au moins une dizaine de jours pour effectuer les premiers travaux ou le revêtement de votre dalle de béton sur terre plein.

Les avantages du coulage de dalle de béton sur terre plein

La technique de coulage de dalle de béton sur terre plein présente des avantages non négligeables.

  • Il faut noter que sa mise en œuvre est simple. Vous n’aurez pas besoin d’équipements très sophistiqués, ni même de connaissances trop élevées en la matière. Vous pouvez donc effectuer votre propre dallage en béton et ainsi poser les bases de votre future construction.
  •  De même, vous n’aurez pas à dépenser beaucoup d’argent pour la mise en place d’un dallage. L’opération est bien abordable en matière de coût. Si vous confiez le travail à un maçon, cela vous coûtera entre 60 et 100 € le m² aussi bien pour les matériaux que la pose.
  • Si vous le réalisez vous-même, l’opération vous coûtera environ 30 à 50 €/m² pour les matériaux. Vous dépenserez aussi votre force physique, ce qui peut vous épuiser.
Méthode de réalisation de la dalle de béton sur terre plein

Les conseils pour poser une dalle de béton sur terre plein

En dehors de la méthode à appliquer, vous devez aussi connaître les bonnes pratiques, si vous décidez de vous attaquer au béton.

Découvrez quelques conseils qui vous aideront à poser votre dalle de béton sur terre plein dans de meilleures conditions.

  • Surveiller la météo : si la dalle de béton est en extérieur, vous devez veiller à couvrir la zone. À défaut, vous pouvez choisir de travailler lorsqu’il n’y a pas risque de pluie. Pendant la période de saison sèche, vous devez protéger systématiquement la dalle. Prenez garde aussi au beau temps, car le soleil occasionne une évaporation de l’eau. La solution consistera donc à humidifier fréquemment le béton en été pour être sûr qu’il prenne.
  •  Créer la pente : lorsque la dalle de béton est en extérieur et qu’elle est non couverte, vous devez absolument penser à créer une légère pente. L’objectif est d’éviter la stagnation des eaux de pluie.
  • Tenir compte du temps de sechage : évitez de passer sur le béton fraîchement coulé avant le temps recommandé, même s’il vous paraît sec.
  • Prévoir la plomberie : pour le coulage de dalle de béton en intérieur, vous devez penser aux réseaux électriques et à la plomberie. Il est conseillé de recourir à un professionnel pour le faire. Ce dernier pourra chiffrer gratuitement les travaux à réaliser.

Vous connaissez maintenant le nécessaire pour vous lancer dans le coulage de votre dalle de béton sur terre plein, peu importe l’utilisation que vous en ferez.

Vérifiez correctement les conditions d’application du dallage sur terre plein. Optez pour le dallage sur vide sanitaire, si les conditions ne sont pas parfaitement réunies.