Comment faire un coffrage pour dalle béton?

Parfois, on s’émerveille devant les formes architecturales de certaines bâtisses, la configuration des dalles, la beauté du béton, etc.

Oui, c’est bien vrai ! Il en existe des tas dont les dalles sont très jolies et très réussies. Parfois sur un même édifice, on peut retrouver une variété de formes de dalles.

On en vient à se demander comment procéder pour aboutir à de tels chefs-d’œuvre. Le secret de tout ceci réside dans le coffrage.

Un coffrage réussi assure inévitablement une dalle réussie. Dans cet article, nous allons nous accentuer sur les étapes à suivre pour faire un bon coffrage pour dalle en béton.

Qu’est-ce qu’un coffrage pour dalle béton ?

Le coffrage est une sorte de coffre, de moule modelé pour accueillir du béton frais. Lorsque le béton se durcit, il épouse la forme du coffrage.

En terme plus clair, le coffrage pour dalle béton est une sorte de caricature (généralement) en bois réalisée sous diverses formes pour permettre au béton préparé d’avoir une forme définie, une fois séché.

Le coffrage permet ainsi d’entreprendre des ouvrages en béton dans des formes spécifiques (dalles rectangulaire, carrée, arrondie, etc.) et obtenir des surfaces lisses et soignées.

Comment faire un coffrage pour dalle béton?

De quoi a-t-on besoin pour réaliser un coffrage pour dalle béton ?

Pour réaliser un coffrage pour dalle béton, on se sert généralement de planches en bois. Mais, pour obtenir une surface parfaitement lisse, on peut opter pour des éléments métalliques (l’acier par exemple) qui sont beaucoup plus onéreux.

Cependant, quelle que soit la planche choisie, il faut s’assurer de sa solidité. Une planche solide permet de bien contenir le béton et favorise son étanchéité. La plupart du temps, les planches de coffrage possèdent :

  • une longueur comprise entre 2 et 4 mètres ;
  • une largeur oscillant entre 10 et 30 cm ;
  • une épaisseur de 2,7 à 4cm.

Une dalle courante présente, par contre, une épaisseur de 15 cm.

Matériel pour le coffrage pour dalle béton

Le matériel nécessaire pour le coffrage  pour dalle béton est constitué de :

  • béton pour la dalle ;
  • planches ;
  • l’huile pour le décoffrage (pour enlever les planches après le durcissement du béton) ;
  • barres de guidage (pour effectuer les joints de dilatation) ;
  • film de protection (pour l’isolation thermique) ;
  • treillis soudé ou armatures si la dalle doit être en béton armé.

Une fois que vous avez réuni tous ces éléments, vous pouvez entamer la confection de votre coffrage pour dalle béton.

Étapes pour faire un coffrage pour dalle béton

Avant de réaliser votre coffrage pour dalle béton, vous devez d’abord cerner et comprendre la forme que vous souhaitez donner à votre dalle.

Autrement dit, vous devez avoir une idée claire sur la forme que va prendre le béton une fois séché. Lorsque vous avez arrêté une forme précise, vous devez maintenant songer à la mise en œuvre, au poids du coffrage et surtout au parement du béton (brut, lasuré, enduit, lisse, etc.) à obtenir.

Tous ces éléments réunis vous guideront dans le choix de vos planches.

La mise en place d’un coffrage pour dalle béton nécessite quatre étapes essentielles.

Etapes pour faire un coffrage pour couler le béton

Étape 1 : On procède à l’ajustement de la dimension des planches de coffrage

Après avoir soigneusement sélectionné les planches qui vont servir au coffrage, on les découpe à l’aide d’une scie suivant les dimensions requises.

Lorsque les dimensions sont mal prises, le coffrage est faussé à l’avance, et les dimensions voulues pour la dalle ne sont pas respectées.

C’est pourquoi il faut découper délicatement les planches. Dès lors que les planches sont morcelées, il faut les assembler en les vissant ou en les clouant entre elles.

Après, il faut construire la fouille qui doit accueillir le béton. Pour ce faire, on creuse une tranchée en ligne ayant les dimensions de la dalle plus un centimètre.

On tend ensuite une corde droite pour relier les deux extrémités. Il est conseillé de creuser une seconde tranchée plus fine le long de la corde, pour servir de fondation à la dalle. Une fois que la fouille est prête, on y dépose le coffrage en veillant à bien le mettre à niveau.

Étape 2 : On fixe les planches de coffrage

À cette étape, on fixe les planches de coffrage entre elles de manière à ce qu’elles dessinent la forme voulue.

Étape 3 : On contrôle le positionnement des planches

Cette étape consiste à vérifier si les planches sont bien positionnées. Il s’agit en fait de voir si le coffrage n’est pas décalé d’un côté, et d’ajuster au besoin. Il faut que les planches soient de même niveau, pour que la dalle soit réussie.

Étape 4 : On renforce le coffrage

Renforcer le coffrage consiste à disposer des piquets ou bardages contre l’extérieur du coffrage pour le soutenir et l’aider à résister aux déformations dues à la pression du béton.

Lors des grands ouvrages en béton, mettre des renforts sur le coffrage est d’une grande utilité. Cela évite les fuites de béton et permet sa bonne prise.

Si vous respectez scrupuleusement ces étapes, arrivé à la fin de la quatrième étape, vous pouvez déjà vous dire que vous avez réalisé un coffrage pour dalle béton.

Il ne reste plus qu’à poser à l’intérieur du coffrage un film plastique pour marquer une séparation entre le sol et le béton, y ranger les armatures et couler la dalle de béton.

Renforce coffrage

Le coulage du béton

Vous pouvez fabriquer vous-même votre béton à la bétonnière ou vous le faire livrer par camion-toupie. Dès que vous disposez de votre béton, versez-le doucement dans la tranchée en piquant de temps en temps pour aérer.

Donnez quelques coups sur le coffrage pour homogénéiser le mélange. Pour donner une certaine solidité au béton, il est conseillé de vibrer en donnant des coups de marteau en surface.

Tirez ensuite le béton à l’aide d’une règle métallique. Après 2h de séchage, talochez la surface pour l’aplanir et la rendre lisse. Puis recouvrez l’ensemble d’un film pour protéger contre les intempéries.

Patientez pendant 21 jours avant de décoffrer. Pour réussir le décoffrage, il faut bien en amont enduire les planches d’huile de décoffrage (optionnel).