Comment faire une Terrasse en béton?

Pour mettre en valeur les surfaces, différentes techniques sont généralement utilisées. Parmi celles-ci, le bétonnage s’impose comme la méthode la plus adoptée par les propriétaires qui souhaitent embellir leurs terrasses.

La réalisation de ce type d’ouvrage obéit à un ensemble de règles et de procédés spécifiques. Comment alors procéder pour réaliser une terrasse en béton ?

Retrouvez dans cet article une description complète et détaillée de toutes les étapes à suivre pour réaliser une parfaite terrasse en béton.

Les étapes préliminaires à la réalisation de la Terrasse en béton

Avant de passer à la réalisation proprement dite de la terrasse en béton, un certain nombre d’étapes préliminaires doivent être franchies.

Dans un premier temps, il sera nécessaire de rassembler quelques outils et équipements indispensables, notamment :

  • Des piquets de bois ;
  • Une brouette ;
  • De l’eau ;
  • Une ficelle ;
  • Du gravier qui peut être substitué par des roches concassées ;
  • Une pelle ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Des planches.
Terrasse en béton imprimé

Délimiter l’emplacement de la Terrasse en béton

Pour travailler efficacement, vous devez déterminer avec exactitude l’endroit où vous souhaitez implanter votre terrasse ainsi que ses dimensions et sa forme. Pour cela, munissez-vous d’une ficelle et de piquets de bois épointés.

Fixez ces derniers aux coins de la surface choisie et reliez-les entre eux grâce à la ficelle.

Procéder ainsi vous permet non seulement de délimiter la surface à bétonner, mais également d’éviter que le travail effectué ne soit accidentellement piétiné par des passants.

À la suite de cette étape, il faudra connaître le volume total de béton à fabriquer. Pour le déterminer, il suffit de multiplier la longueur de la surface à bétonner par sa largeur ; le résultat trouvé multiplié par la hauteur voulue pour la terrasse.
       

Décaisser le sol et poser le coffrage

Le décaissement du sol consiste à creuser de façon superficielle ce dernier grâce à une pioche ou tout autre outil similaire.

Cette opération permet de préparer le terrain à recevoir le béton. La profondeur du trou ne dépasse généralement pas 15 cm. À ce niveau, procédez comme suit :

  • Réalisez un lit de pierres ;
  • Nivelez ensuite ces pierres afin d’obtenir une surface plane ;
  • Éparpillez enfin un mélange de sable et de gravier sur le lit de pierres.

À l’aide des planches précédemment rassemblées, vous allez maintenant réaliser le coffrage qui constitue une étape décisive dans la fabrication de votre terrasse en béton :

  • Prenez en compte les dimensions de votre terrasse pour découper convenablement les planches de coffrage ;
  • Disposez-les ensuite le long de la ficelle en vous assurant qu’elles atteignent la même hauteur que cette dernière ;
  • Renforcez vos planches en les clouant sur les piquets : cela évitera que la structure ne s’affaisse ou ne se déforme au moment d’y verser le béton ;
  • Vérifiez avec votre niveau à bulle que les planches sont convenablement alignées sur la ficelle (horizontale).

Pour éviter que le béton coulé ne se colle solidement aux planches, enduisez la partie qui entrera en contact avec ce dernier d’huile de table ou de tout autre liquide semblable.

Cela facilitera le décoffrage au moment opportun.

Terrasse en béton désactivé 
Terrasse en beton desactive

Le coulage du béton

Le coulage du béton constitue une étape cruciale de la réalisation de la terrasse en béton.

En fonction de la quantité de béton à produire, deux possibilités s’offrent à vous : effectuer un brassage des granulats à la main ou recourir à la bétonnière.

Cette dernière option est la plus pratique et vous facilitera grandement la tâche. Pour cela :

  • Rapprochez le plus possible votre bétonnière de l’emplacement de la future terrasse en béton, de même que les autres éléments : l’eau, le sable, le gravier et le ciment ;
  • Versez ces derniers dans la machine et mettez-la en marche ;
  • Une fois prêt pour usage, versez le béton à l’emplacement de la terrasse en béton ;
  • À l’aide d’une pelle ou d’une truelle, répartissez le béton de façon homogène sur toute la surface.

Utilisez ensuite une grande règle en aluminium pour égaliser toute la surface bétonnée. Pour finir, nivelez finement la dalle en vous servant d’une taloche à poignet ou à manche.

Le platoir d’angle à 90 ° vous permettra enfin de fignoler les arêtes de votre béton pour un meilleur résultat esthétique.

Cette méthode de dallage que vous venez de découvrir constitue la première technique. Elle est connue sous l’appellation de dallage de béton sur terre plein.

Il existe une autre technique qui consiste à acheter directement sur le marché des dalles préfabriquées. Celles-ci sont ensuite utilisées pour réaliser la terrasse en béton.

C’est une technique beaucoup plus facile et plus rapide. Dans les deux cas, l’on obtient une surface ordinaire de couleur grise qui peut être embellie par diverses méthodes, notamment :

  • Le béton imprimé ;
  • Le béton désactivé ;
  • Le béton balayé ;
  • Le béton bouchardé.

Les types de bétons décoratifs

Il existe généralement plusieurs types de bétons décoratifs. Il vous revient d’effectuer votre choix en fonction de vos préférences.

La plupart de ces bétons décoratifs sont réalisés pendant que le béton est toujours humide et malléable.

Le béton imprimé

Ce type de béton décoratif vous permet d’imprimer différents types de motifs à la surface de votre béton. Vous avez le choix entre une multitude de possibilités, notamment :

  • Les effets d’usure ;
  • Des formes géométriques ;
  • Des rosaces ;
  • Des fissures au look naturel.

Le béton imprimé offre un rendu esthétique épatant, de quoi rendre votre terrasse en béton particulièrement jolie.

Le béton désactivé

Parfait pour une utilisation externe comme la terrasse, le béton désactivé permet d’obtenir une surface recouverte de graviers assemblés et fixés les uns aux autres.

Des couleurs et motifs peuvent également lui être ajoutés pour un meilleur résultat.

Le béton lissé

Comme l’indique déjà sa dénomination, le béton lissé désigne un béton décoratif dont la réalisation offre une surface remarquablement lisse. Il peut arborer plusieurs coloris et rendu très brillant. Le résultat final est très esthétique et se révèle idéal pour les surfaces extérieures, en particulier la terrasse en béton.

Le béton balayé

La réalisation du béton balayé consiste à strier un béton encore humide avec un balai de marquage à poils épais, durs ou espacés. Le choix de cet instrument est fait en fonction du résultat spécifique voulu.

Le béton bouchardé

Le béton bouchardé permet d’obtenir une surface très proche de la pierre naturelle taillée. Il permet non seulement de créer une surface esthétique, mais aussi antidérapante.


Comment faire le coulage d'une Terrasse en béton?
Terrasse Béton Désactivé – Pose Carrelage Et Maçonnerie Paysagère En en relation Comment Nettoyer Une Terrasse En Béton Qui sont Inoubliable – My Blog

Quels sont les prix des différents types de béton ?

Quel que soit le type de béton choisi, il faudra effectuer certaines dépenses. Le montant de celles-ci varie d’un type de béton à un autre. Ainsi, on retenir les tarifs ci-après :

  • Pour une terrasse en béton classique, le prix varie de 40 euros à 85 euros par m2 ;
  • Une terrasse en béton désactivé coûte entre 60 et 110 euros par m2 ;
  • Le prix du béton lissé oscille entre 75 et 130 par m2 ;
  • La terrasse en béton balayé coûte entre 50 et 100 euros par m2 ;
  • Pour une terrasse en béton imprimé, il faudra dépenser entre 90 et 150 euros par m2.