Comment faire la fondation d’un mur de clôture?

Un mur de clôture est indispensable pour délimiter le terrain d’une propriété. Il peut être aussi utilisé pour clôturer un jardin ou encore pour se cacher vis-à-vis des voisins. Toutefois, il est important de connaître les bases pour la fondation d’un mur de clôture.

Découvrez à travers cet article les informations utiles pour réaliser ce projet à savoir les étapes principales, le type de béton et le budget à allouer.

Définition

La fondation d’un mur de clôture est une étape incontournable pour assurer une clôture solide et durable. Il s’agit de mettre une fondation en béton qui sera deux fois supérieur à la largeur du mur et profond d’environ 40 à 50 cm pour assurer une solidité à la construction. En général, la fondation de clôture consiste à couler du béton sur toute la longueur du mur.

Par ailleurs, il est conseillé de faire appel à un professionnel tel qu’un maçon expérimente pour éviter que la fondation ne s’affaisse au bout de quelque temps.

Les devis en ligne sont gratuits et le client peut comparer le prix et la notoriété de l’enseigne avant de se lancer dans la fondation d’un mur. Il vaut mieux investir sur la main-d’œuvre afin de bénéficier d’une construction durable et bien faite.

preparer fondation cloture

L’importance de la fondation d’un mur de clôture

La fondation d’un mur de clôture est conseillée pour avoir une clôture qui résiste aux intempéries. Le vent, la neige, la chaleur sont des conditions que le mur doit pouvoir supporter. Si le mur de clôture en question ne supporte des charges lourdes, les forces de la nature sont souvent imprévisibles.

Pour cela, il vaut mieux opter pour une fondation de mur pour éviter les tassements du sol et autres désagréments. Un mur de clôture bien conçu va durer des années sans recourir à des travaux de réparation. Le béton coulé qui supporte les bases de la construction maintient la structure contre les agressions tout au long de l’année.

Entre autres, la fondation doit respecter des normes qui garantissent cette solidité de la construction. De plus, les formalités sont allégées et ne nécessitent pas un permis de clôture. Le propriétaire du terrain aura simplement besoin d’une déclaration de travaux obtenue auprès du service de l’urbanisme.

ferraillage d'un mur de cloture

Comment réaliser les fondations d’un mur de clôture?

Il est préférable de faire appel à un professionnel pour la fondation d’un mur de clôture. De nombreuses étapes doivent être respectées pour que la construction ne s’effondre pas au moindre coup de vent.

  • La délimitation du terrain : les mesures doivent être exactes et ne doivent pas empiéter sur les terrains des voisins. À l’aide des piquets et de la corde, le terrain va être délimité par le professionnel.
  • Les trous de fondation : À l’emplacement des piquets, des trous vont être creusés pour accueillir les piliers de la fondation en béton.
  • Les fondations seront creusées tout au long du mur de clôture. Une profondeur de 40 cm à 50 cm selon la hauteur et les charges à soutenir du mur.
  • La pose des armatures : une étape cruciale qui va garantir la solidité de la fondation pour muret de clôture. Des fers à bétons seront enfoncés dans les trous de fondation. Une semelle filante de fondation sera mise en place le long de la future clôture.
  • Couler le béton : une préparation qui nécessite un dosage de professionnel et un travail méthodique pour le coulage.
  • La pose du béton : pour un résultat homogène, le béton est posé en une seule fois et ce, jusqu’au ras du sol. Un temps de séchage de 48 heures est à respecter avant de continuer les travaux de construction de la clôture.
construire mur en parpaings

Type de béton pour fondation

En général, il faut un dosage béton de 300 kg/m — de charge supportée. Toutefois, il existe différentes sortes de béton prêt à l’emploi adapté à la fondation d’un mur de clôture. La pose sera plus facile et le temps de pose sera réduit grâce à des bétons qui sont déjà coulés par des professionnels.

  • Le béton auto-plaçant : il permet d’avoir un béton fluide qui ne nécessite pas l’utilisation d’un engin à vibration. La mise en place est rapide et le résultat homogène.
  • Le béton fibré : des fibres sont ajoutées dans la préparation du béton. Elles permettent une résistance supplémentaire face aux intempéries et aux charges à supporter. Il est possible que les fibres remplacent les armatures selon l’utilisation de la fondation du mur de clôture.
  • Le béton hydrofuge : une technique avancée qui permet de réduire la porosité du béton.

Il est à noter que la largeur de la fondation d’un muret pour clôture doit-être deux fois supérieure à celle du mur. Les briques ou les parpaings vont être ensuite érigés au-dessus de la fondation dès que celle-ci est bien sèche.

Un professionnel va travailler quelques jours voire des semaines sur un chantier. La longueur de la clôture, les nombres de piliers, le coffrage, la construction du mur sont des éléments importants pour définir le temps et le coût des travaux.

muret parpaings

Prix fondation mur de clôture

Le budget pour une fondation d’un mur de clôture va dépendre du volume de béton à couler. Entre autres, le prix sera lié à la taille des travaux à prévoir. Il est à noter qu’il faut 300 kg/m — de béton plus le coût de la main-d’œuvre.

En moyenne, le prix au mètre linéaire d’une fondation pour mur de clôture est de 50 euros. Toutefois, le béton prêt à l’emploi est plus économique sur du grand volume. Le coût revient moins cher, et ce sans préparation ni coulage du béton.

Il est à noter que le béton est composé essentiellement de ciment, de gravier et de sable. Les bétons industriels contiennent des fibres ou autres ingrédients bien spécifiques pour respecter la demande en matière de qualité. Pour trouver le professionnel au meilleur tarif, une comparaison de devis est indispensable.